Pêche en fête, ce 29 mai 2016 à Stavelot - compte-rendu et photos

Ces deux dernières années, j'ai eu le plaisir d'être invité à la journée Pêche en Fête à Stavelot. Cette année encore, l'organisation était impeccable, impressionnante, même !

Je me suis donc retrouvé à monter mon matériel vers 8h du matin. La journée ne s'annonçait malheureusement pas très ensoleillée. Qu'importe, la bonne humeur m'a suffit à supporter les trombes d'eau du matin.

Lors d'une démo, j'avoue que je stresse toujours au début. Le gaillard qui vient répandre son savoir et son savoir-faire se doit de prendre un minimum. Mes débuts de cette journée m'ont bien inquiété, mais la suite va me permettre de prendre des truites (!) jusqu'à plus de 50cm, des carpes de maximum 3 gros kilogrammes et pas mal de belles tanches. La bourriche finale fut bien dure à soulever et j'évalue ma pêche du jour à bien plus de 30 kilogrammes !


En plus de la pêche à proprement parlé, j'ai donné pas mal d'explications, j'ai montré les qualités du matériel MS Range mis sous pression et, c'était la surprise, j'ai distribué des dizaines de Baitsmoke et des popups gratuits du Boilieman !


Matériel utilisé : 

Canne MS Range Ultra Light 325 montée au method feeder de 24gr. (ligne de 20/100 MS Pro Feeder 20/100 et bas-de-ligne Drennan Supplex 16/100, hameçon de 16)
Canne MS Ultra Light 355 montée avec un feeder cage de 20gr. (ligne de 20/100 MS Pro Feeder 20/100 et bas-de-ligne Drennan Supplex 14/100 - hameçon de 16)
Canne MS Limited Picker 300 montée au method
Manche d'épuisette MS Power Handle téléscopique de 3 mètres, rigide, hyper solide et très peu chère, avec une tête au filet latexé Rubber Head 50x40cm.

Tactique et amorce : 

J'ai fait ma pêche à une vingtaine de mètres, dans un fond de +/- 1.2m. L'amorce du jour était 500gr de la Boilieman Method Green et la même chose de pellets Coppens Premium 1.5 et 2mm humidifiés. A l'hameçon, c'est le vers de terreau et le maïs doux (Colruyt) qui ont le mieux fonctionné. Autant dire que ma pêche m'est revenue à peine à 6€ !

La pêche

Les débuts au method vont me faire attraper des sueurs froides, vu le manque de résultats. Après 30 minutes, je passe donc à un montage coulissant très classique, avec son bas de ligne de 12/100 de 50cm. Première touche et première casse ! Je passe à un bas de ligne plus costaud, mets 2 gros asticots rouges à l'hameçon et je prends une magnifique ... truite AEC de plus de 50cm. Son combat est incroyable, avec des rushs hyper-rapides et 1 beau saut près de l'épuisette. Cette tactique me rapporte encore 4 ou 5 truites (asticots, vers de terreau, etc.). Un peu lassé (j'aime bien les AEC, mais je ne suis pas venu pour elles), je repasse au method, avec un grain de maïs sur le cheveu et, bam, une carpe, suivie de sa grande sœur, puis d'une grosse tanche. La pêche est lancée. Quand je privilégie l'amorce dans le method, ce sont plutôt des tanches qui mordent et, quand je colle uniquement du pellet sur mon feeder, ce sont plutôt des carpes qui se font prendre. A force d'amorcer, mon coup est devenu une vraie bouilloire ! Les 2 dernières heures de pêche sont incroyables et j'ai le plaisir de montrer aux personnes présentes toute l'efficacité du method en prenant toutes les 7-8 minutes un gros poisson ! 

La pêche fut sensationnelle et j'ai pu distiller des conseils bien illustrés par la pêche, comme de ne pas ferrer trop tôt au method, mais plutôt attendre la vraie grosse touche, ou de travailler le poisson canne basse pour éviter qu'il ne saute hors de l'eau et pour le calmer. 

Je repars trempé de ma journée, mais avec le sentiment d'avoir fait mon job :)

A l'an prochain ! L'album est ici !
Le Franc Pêcheur Technique était bien là !
L'épuisage du poisson




Une accalmie dans la pluie et c'est le poisson qui rentre en masse

Belle carpe prise avec la MS Range Ultra Light 325