MyMenu2

mardi 1 novembre 2016

Conserver le poisson : pensez à eux, relâchez-les le plus vite possible !

Bien décrocher le poisson et le manipuler avec soin étaient la première étape. Vous pouvez la relire ici, dans mon article précédent.  Maintenant, il est question de le conserver dans les meilleurs conditions et, je le dis directement, mieux vaut le relâcher après la photo, plutôt que de le garder pour rien. Je vais cependant aborder les bonnes manières de tout de même conserver des prisonniers (dans le but d'une pesée en concours, par exemple), afin de leur rendre leur liberté dans de bonnes conditions. Comme je l'ai souvent dit : ce sont nos compagnons de jeu, alors on leur doit le respect !