C'était la St-Nicolas et j'ai encore acheté un moulinet : le MAP P4000ACS - le test

Encore un moulinet ? Oui, mais celui-là a quelque chose de différent ! C'est comme cela que j'aurais pu appeler cet article. Lors du dernier salon Fishart, j'ai profité du fait que j'avais eu un contact avec l'importateur de la marque MAP pour lui demander d'apporter leur moulinet le plus avancé : le P4000ACS. Derrière ce patronyme un peu barbare se cache un moulinet spécial anglaise-feeder doté d'un line-clip bien particulier : l'ACS.
Je vais vous donner mon avis sur cette création pleine de qualités, mais pas exempte de petits défauts. Je ferai le point sur comment utiliser au mieux son line-clip et ses capacités peu communes. On est parti !




Les caractéristiques qui m'ont fait acheter ce moulinet sont les suivantes : 
  1. Le line-clip ACS
  2. La bobine surdimensionnée et le ratio de 6/1
  3. Le poids
  4. La technicité du produit
  5. Eh oui, son look
Petit rappel, l'ACS a la particularité de retenir parfaitement la ligne lors des lancers, sans l’abimer (et donc de favoriser la précision), mais ne bloque pas la ligne lors du départ d'un gros poisson. C'est une vraie avancée pour la pêche au feeder ! Il nécessite quelques précautions pour parfaitement fonctionner : 

  • Tout d'abord, il faut que le line-clip soit positionné à l'opposé de la canne (vers le bas, en d'autres termes) pour éviter que la ligne ne s'en échappe par erreur
  • Ensuite, il est mieux que le nylon ou la tresse forme un bonne angle avec le clip (la ligne vient du dessus de la bobine et descend dans le line-clip), afin d'améliorer le blocage
  • Enfin, pour marquer la distance, utilisez soit un nœud en nylon fin ou un marqueur indélébile.
Plus la ligne sera grosse, meilleur sera le blocage. Je dirais qu'en une heure de pêche, vous aurez assimilé le système et vous allez l'adorer, j'en suis sûr !


Ce moulinet a une vitesse de récupération très supérieure à la moyenne et qui dépasse le mètre ! Cela engendre une légère inertie au démarrage, mais rien de dramatique. Cette vitesse importante est un avantage quand on pêche loin, surtout que la très large bobine favorise vraiment les lancers longs. Au feeder, je vous conseille d'utiliser la manivelle simple, plus longue, qui augmente la puissance du moulinet. Gardez la manivelle double pour l'anglaise, technique moins exigeante et rude.
Un petit conseil : vu la facilité avec laquelle le fil s'échappe de la bobine, ne la remplissez pas trop, sinon, gare à la perruque ! Quant à la répartition du fil sur ladite bobine, elle est impeccable.
De son côté, le frein est également une très belle réussite : il est puissant et très progressif. Une vraie petite merveille. Idem pour la douceur générale de fonctionnement.

Une dernière remarque sur le P4000ACS : le poids très contenu de ce moulinet est dû à un corps de taille microscopique. C'est assez impressionnant de comparer l'avant du moulinet avec l'arrière. Cependant, cette construction en graphite n'est pas hyper-rigide comme le serait un bâti en aluminium et on sent un peu de flexion lors de la récupération sous tension importante (feeder lourd, poisson combatif). Rassurez-vous, cela n'impacte en rien la pêche, mais je devais le dire.

Pour conclure, le P4000ACS est de ces moulinets imparfaits dont on n'arrive plus à se passer tant leurs avantages sont grands. Il permet de pêcher avec une précision chirurgicale, mais évite tous les gros inconvénients de l'utilisation d'un line-clip classique. Il mérite un 8/10 bien senti !


Fiche technique : 
Construction graphite
2 bobines en aluminium
ACS
9 roulements + 1 rouleau anti-retour
Ratio 6.0/1
Fourni avec 2 manivelles
Poignées en EVA
Poids : 318g avec la poignée simple et de la tresse sur la bobine
Capacité : 300m-0.17 / 250m-0.20 / 200m-0.23